Droit Équin

 

La multiplication et la complexité des textes relatifs au droit équin rendent parfois les rapports entre tous les protagonistes de la filière difficiles à cerner. Tout à chacun peut voir, un jour, sa responsabilité engagée : le vendeur qu’il soit professionnel ou amateur lors d’une vente qui tourne mal, le vétérinaire posant un diagnostic erroné, le moniteur prodiguant un conseil mal adapté, un cheval causant un accident…

Charline Dumont, membre de l’Institut de Droit Équin, apporte sa compétence dans tout projet de création ou de développement d’activité professionnelle et, assiste également tous les acteurs du milieu équestre, de l’amateur au professionnel, dans la gestion de leur activité ou de leur carrière, et en cas de mise en œuvre de leur responsabilité.

 

" Calme, en avant et Droit "
Général l’Hotte

Poulains